Comment choisir une cave à vin ?

Ça y est ! Vous êtes sur le point de réaliser votre rêve d’avoir une cave à vin dans votre sous-sol. Voici ce vous devez considérer avant de vous lancer dans les travaux d’aménagement et d’acquisition.

Une question de prix

L’attrait de la collecte de vin peut être enivrant. Des visions de bois brillant, de verre immaculé et de pierre grossièrement taillée viennent souvent à l’esprit, mais avant les cloches et les sifflets viennent l’accumulation de bouteilles et l’organisation de la collection elle-même. On va explorer ici le monde de la collecte du vin à travers quatre approches différentes conçues pour vous aider à définir vos objectifs et vous assurer que votre cave répondra à vos besoins dans le temps.

cave a vin

Les deux principaux facteurs à prendre en compte sont votre mode de vie et ce petit détail : le coût. Prenez un moment pour réfléchir à la manière dont vous apprécieriez le mieux vos vins. Il ne sert à rien de s’approvisionner en bouteilles de plus de 100 € si vous ne prévoyez pas de nombreuses occasions de les servir, quel que soit leur prestige. Les vins précieux gaspillent souvent dans les caves alors que les collectionneurs attendent des occasions exaltées qui ne semblent jamais arriver. Une bonne compréhension de vos habitudes et de vos préférences en matière de consommation de vin vous fera gagner du temps et de l’argent et vous récompensera finalement avec une collection parfaitement adaptée à vos besoins.

Bien sûr, le coût de la collecte peut être une ligne directrice tout aussi ferme. Pour la plupart des collectionneurs, il est atypique, sans parler d’un prix prohibitif, d’ouvrir une bouteille fine ou rare à chaque fois qu’ils attrapent un tire-bouchon. Une solution pratique consiste à décomposer votre liste de courses en trois catégories : « bonne », « meilleure » ​​et « top ». La fourchette de prix pour chacun variera en fonction des types de vins et des régions, ainsi que de votre budget. Dans un exemple, les « bons » vins peuvent coûter environ 25 €, les « meilleurs » entre 25 € et 60 €, et les « tops » plus de 60 €.

Dans certains cas, après l’investissement initial, il existe un potentiel d’avantages économiques à plus long terme, car le bon vin a tendance à prendre de la valeur à mesure qu’il mûrit. Un exemple dramatique est Château Lafite Rothschild 1982, qui est passé de 390 € la caisse lorsqu’il a été proposé pour la première fois en primeur en 1983 à une enchère gagnante élevée de 35 000 € en 2016 ; un exemple plus typique est Château Léoville Poyferré 1990, qui est passé de 31 € la bouteille à sa sortie à 286 € aux enchères aujourd’hui.

La cave

Une fois les considérations de style de vie et de dépenses écartées, laissez votre créativité et vos passions personnelles s’épanouir. Il n’y a pas de méthode unique pour créer et organiser une collection, mais sans plan, le processus peut être écrasant. Chacune des approches décrites ici peut servir de feuille de route pour votre cave de rêve :

  • La Cave équilibrée implique un mélange de millésimes, de prix et de fenêtres de boissons ;
  • La cave haut de gamme se concentre exclusivement sur les grands vins prêts à boire immédiatement ;
  • la Cave de Dégustation est construite comme un outil d’apprentissage ;
  • et la cave d’investissement se concentre sur le potentiel de profit.

La cave équilibrée

Une cave équilibrée contiendra des vins pour toutes les occasions. Cela devrait inclure les blancs et les rouges, les vins jeunes et mûrs, et les embouteillages de tous les jours et de prestige. Ces vins peuvent principalement provenir de bons détaillants ou obtenus directement auprès de domaines viticoles.

La cave haut de gamme

Une cave assemblée pour une gratification instantanée comprend des vins qui sont à leur apogée de buvabilité.

Essayez quelques millésimes plus anciens de vins que vous appréciez généralement jeunes. Les vins qui peuvent gagner avec cinq à 10 ans de vieillissement en bouteille comprennent le shiraz et le sémillon d’Australie, le pinot noir de l’Oregon et le malbec d’Argentine. Châteauneuf-du-Pape se porte souvent bien avec 10 à 20 ans d’âge.

Certains détaillants proposent des vins mûrs, et ils sont parfois disponibles directement auprès des établissements vinicoles, mais la principale source est la vente aux enchères. Attendez-vous à dépenser 100 € ou plus par bouteille.

La cave de dégustation

Une Cave de Dégustation comprendra des vins pouvant faire l’objet de dégustations comparatives. Sélectionnez des vins qui peuvent approfondir votre connaissance de ce que vous aimez, et d’autres qui, selon vous, élargiront vos horizons.

  • Les dégustations verticales examinent un domaine ou un produit. En théorie, les mécanismes de création d’une cave d’investissement sont assez simples : achetez un vin très bien noté, de préférence dès sa sortie ; conservez-le soigneusement pendant au moins cinq ans ou jusqu’à ce qu’il approche de la maturité; puis le revendre aux enchères. Vous pouvez également profiter des accalmies périodiques dans la salle de vente pour acheter des lots qui se négocient en dessous des niveaux de prix récemment réalisés.
  • Ce type de cave est dédié principalement au propriétaire qui désire surprendre leur visiteur à travers plusieurs millésimes.
  • Les dégustations horizontales explorent un type de vin parmi plusieurs producteurs, généralement dans le même millésime.
  • Les dégustations hiérarchisées explorent la pyramide de la qualité présentée par un producteur à travers une gamme étendue.

La cave d’investissement

Dans la sélection des vins d’une Cave d’investissement, vous devez vous concentrer autant sur le marché que sur vos propres goûts. Seul un petit pourcentage des vins produits dans le monde gagne en valeur. Et pour être commercialisés avec succès, les vins doivent être impeccablement conservés, avoir une provenance traçable et généralement être proposés dans leurs caisses en bois d’origine.

choix cave a vin

Ces vins peuvent être achetés à terme, achetés directement auprès des producteurs ou achetés auprès de détaillants réputés ou de maisons de vente aux enchères. Assurez-vous de vérifier l’état et la provenance avant d’acheter. Assurez-vous que les millésimes sont très appréciés. Comptez dépenser un minimum de 100 € et jusqu’à 1 000 € par bouteille et soyez prêt à vous engager dans des lots complets.

En théorie, les mécanismes de création d’une cave d’investissement sont assez simples : achetez un vin très bien noté, de préférence dès sa sortie ; conservez-le soigneusement pendant au moins cinq ans ou jusqu’à ce qu’il approche de la maturité; puis le revendre aux enchères. Vous pouvez également profiter des accalmies périodiques dans la salle de vente pour acheter des lots qui se négocient en dessous des niveaux de prix récemment réalisés.