Comment bien tirer à la pétanque ?

Quand on commence à jouer à la pétanque, il faut lire tout ce qu’on peut trouver sur les exercices d’entraînement. Ensuite, il faut tout mélanger et extraire des exercices qui  fonctionneraient pour notre usage personnel.

Matériels dont vous aurez besoin

Vous devriez avoir un seau de boules d’entraînement. Il faut suffisamment de boules pour pouvoir lancer plusieurs boules avant d’aller les récupérer.

Vous pouvez faire des cercles de manière traditionnelle, en les dessinant sur le sol. Il est recommandé de faire vos propres cercles peu coûteux à partir de tubes en plastique.

Pour les premiers exercices, vous aurez besoin d’un marteau, de quelques gros clous et d’une ficelle ou d’une corde (comme une corde à linge en nylon).

Vous voulez vous entraîner à lancer à différentes distances. Avoir un ruban à mesurer de 10 mètres n’est pas absolument nécessaire pour mesurer ces distances, mais cela aide.

petanque

Les exercices sont :

  • la direction, ou “Où?”
  • la donnée, ou “Jusqu’où ?”
  • le lob, ou “A quelle hauteur?”
  • pointant vers le « porche »
  • lancer le cric
  • inspecter le terrain
  • faire tourner la balle à gauche et à droite

Mise en place

Prenez deux longueurs de ficelle et étirez-les en parallèle et à environ 20 cm de distance afin qu’elles forment une sorte de couloir. Le couloir devrait mesurer environ 10 mètres de long.

En option, placez des indicateurs de distance à l’extérieur du couloir à des intervalles d’un mètre. Les couvercles ronds en métal ou en plastique des récipients alimentaires (bocaux à cornichons, récipients à fromage cottage, etc.) fonctionnent bien comme indicateurs de distance.

Placez un cercle de lancer à une extrémité du couloir et l’autre cercle à l’autre extrémité du couloir. L’idée est que vous vous entraînerez en lançant des boules du premier cercle dans le couloir dans une direction, puis marchez dans le couloir, ramassez les boules et lancez les boules du deuxième cercle dans le couloir dans la direction opposée. Vous vous déplacez d’un bout à l’autre, comme vous le feriez dans un jeu réel.

Placez deux marqueurs à travers le couloir – un marqueur à 6 mètres devant un cercle et l’autre marqueur à 6 mètres devant l’autre cercle. Un marqueur doit être une barre facilement visible s’étendant à travers le couloir. Pour un marqueur, vous pouvez utiliser un morceau de bois, une longueur de corde à linge, une bande de vieux tapis.

Maintenant, placez-vous dans le premier cercle et lancez autant de boules d’entraînement que vous avez. Votre objectif est de lancer chaque boule directement au milieu du couloir, de sorte qu’elle atterrisse (frappe la terre) au-delà du marqueur de 6 mètres et entre les deux cordes. L’endroit où la boule s’arrête finalement n’a pas d’importance. L’important est que la boule touche le sol à l’intérieur du couloir et au-delà de la marque des 6 mètres.

Le lancer ou le tir

Placez le cercle de sorte que lorsque vous vous tenez dedans, votre bras lanceur soit à peu près au milieu du couloir. De cette façon, vous pouvez lancer votre boule en ligne droite au milieu du couloir.

Au fur et à mesure que vous vous habituerez à lancer droit dans le couloir, vous apprendrez à vous positionner correctement, à adopter une bonne position et à balancer votre bras le long d’une ligne pointant directement vers la boule. En ajustant votre swing arrière, vous pourrez atterrir à l’intérieur du couloir à n’importe quelle distance. Dans le jeu de pétanque réel, bien sûr, il n’y aura pas de cordes de guidage et pas de couloir. Mais avec de la pratique, vous pourrez voir le couloir dans votre esprit et ajuster votre position jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise.

Jouez (disons) vingt boules dans le couloir. Donnez-vous un point pour chaque boule qui atterrit au-delà du marqueur en bois et entre les lignes. Cela signifie que vous devez faire attention à l’endroit où la balle atterrit. Jouez d’avant en arrière, dans les deux sens.

Lorsque vous constatez que 80% ou 90% de vos lancers sont réussis, déplacez les marqueurs de sorte qu’ils soient à 7 (plutôt que 6) mètres de leurs cercles de lancer respectifs. Et recommencez la pratique. Essayez à nouveau pour des distances de 6, 7, 8 et 9 mètres.

Vous remarquerez que lorsque vous déplacez le marqueur à 7, puis 8, puis 9 mètres, les choses deviennent plus difficiles. Il y a trois raisons à cela.

La première est que vous devez lancer cette boule de métal lourd de plus en plus loin. Cela demande plus d’efforts. Plutôt que d’essayer simplement de vous muscler pour atteindre une plus grande distance, faites attention à votre forme et à votre swing. Essayez de transformer votre bras en pendule et faites travailler le poids de la boule pour vous.

Inspecter le terrain

Cet exercice n’a rien à voir avec le lancer. Pratiquez-le en jouant sur de nouveaux terrains. Prenez l’habitude de lire le terrain.

Avant de lancer le cric… inspectez le terrain. Recherchez les irrégularités de la surface et recherchez les endroits qui semblent durs ou mous. Une surface douce et profonde peut être avantageuse pour un pointeur qui aime lober. Si vous aimez lober, vous voulez lancer le cochonnet dans une zone molle. Si vos adversaires aiment lober, vous devez lancer le cochonnet sur une surface plus fine et plus dure.

petanque trio

Quand l’équipe adverse lance le cochonnet et ses boules… regardez ce qu’elle fait quand elle atterrit. S’ils se courbent constamment vers la droite, par exemple, cela peut indiquer que la piste a une légère inclinaison ou une petite bosse ou dépression. Vous pouvez en tenir compte lorsque vient votre tour de lancer vos boules.

Au final, bien jouer ou tirer à la pétanque n’est en rien une science exacte, il s’agit surtout d’habitude et d’entraînement. Comme tous les sports, le secret réside dans la pratique et l’exercice. Ainsi, veillez à vous exercer autant que vous pouvez afin de parfaire vos techniques personnelles, identifier vos faiblesses et les corriger au fur et à mesure.